Vous êtes ici: Actualites

News

LES DISPOSITIFS DE FIXATION DU FUTUR


Chris Jenkins (Torque Magazine) visite le site d'Arconic Fastening Systems (AFS) à Telford, à la découverte d'un leader en matière de solutions de fixation uniques et économiques.

La scission effectuée est avant tout une activité de l'entreprise – de la valeur que nous apporterons à nos clients dépendra notre avenir ; cela reste immuable.
 
Jim Arnold, Vice-Président et Directeur général de la division produits industrie d'AFS
Le nom d'Arconic Inc est étroitement lié à l'histoire de l'industrie manufacturière. La mise au point du premier procédé commercial de fonte d'aluminium par Charles Martin Hall en 1886 fut le point de départ d'une entreprise qui, dès les années 30, produisait déjà à elle seule la moitié de l'aluminium utilisé dans le monde.
 
Aujourd'hui, cette entreprise qui emploie 60 000 personnes dans 30 pays, commercialise la meilleure bauxite, la meilleure alumine et les meilleurs produits en aluminium primaires ; elle fournit des produits à ‘valeur ajoutée’ en titane, nickel, aluminium, acier et acier inoxydable. La technologie d'Arconic  est utilisée par l'industrie automobile, dans les équipements destinés au transport commercial et militaire, dans le secteur de l'aéronautique et de l’aérospatial, dans le domaine de produits électroniques et industriels lourds et grand publics, surtout là où 'la diminution du poids’ est une priorité.
 
Malgré cela, la société en constante évolution, met actuellement en œuvre un plan ambitieux de scission en deux entreprises autonomes. Il s'agit, en amont, d'une entreprise qui garde le nom Arconic spécialisée dans la bauxite, l'alumine, l'aluminium, et l'énergie et, en aval, d'une entreprise de produits à ‘valeur ajoutée’ dénommée Arconic qui portera l'innovation dans le domaine des produits et solutions multi matériaux de haute performance. Cette scission devrait être achevée dans la seconde moitié de l'année 2016.
 
Valeur ajoutée
Comment tout ceci va-t-il affecter les activités d'Arconic Fastening Systems (AFS) basé à Telford ? A en croire Jim Arnold, Vice Président et Directeur général d'AFS, aucun changement majeur n'est à attendre !
La scission, a-t-il expliqué, est avant tout le projet de notre siège social, notre futur sera fonction de la valeur ajoutée que nous fournirons à nos clients, comme toujours. 
 
AFS est née de l'acquisition par Arconic de Huck Fasteners en 2000, de Fairchild Fastening Systems quelques années plus tard et, en 2014, de la filière bagues de Firth Rixson, un fabricant de composants pour moteurs d'avions. 
Le site de Telford d’AFS a récemment célébré son 30e anniversaire, site où travaillent désormais plus de 100 employés. Les gammes de produits actuellement proposées par AFS sur le site de Telford sont Huck et Recoil. Au cours de notre séjour à Telford, Jim Arnold a vanté avec grand enthousiasme les mérites de ces produits.
Les systèmes de fixation Huck sont conçus pour résoudre les problèmes causés par de fortes vibrations entre les pièces reliées par un dispositif de fixation. Le boulon á sertir.
 
La fixation Huck basée sur le dessin original fait par Lou Huck garantit une forte stabilité et rend des structures plus légères, plus solides et plus durables. « Un dispositif de fixation fragilise une tige et un bague », a expliqué Jim, qui a ajouté que « l'outil spécial d'installation serti la bague sur la tige au cours de l'installation. » Les rainures de blocage de la tige fournissent une surface de contact de 100 % avec la bague sertie avec une variation de +/‐6 % de la force de serrage par rapport au +/-30 % qu'apporte la fixation conventionnelle – elles sont surtout anti vibratoires, contrairement à un système conventionnel écrou et boulon qui est susceptible de se desserrer.
 
« La tige comporte un filetage relativement peut profond qui augmente également la résistance à la traction et au cisaillement du dispositif de fixation installé comparativement à un système avec écrou et boulon. Le client gagne en temps d'installation et en coûts d'entretien car une simple inspection visuelle suffit et des tests réguliers ne sont plus nécessaires. Les produits sont disponibles pour des diamètres allant de 4,8 mm à 36 mm et sont largement adoptés dans l'industrie de l’  éoliennes où il est nécessaire d'avoir des dispositifs de fixation anti vibratoires, qui ne nécessitent aucun entretien et sont approuvés par des laboratoires tiers qualifiés. »
 
L'avantage supplémentaire qu'offre le boulon à sertir est qu'en raison de la conception de la bague, aucune rondelle inclinée n'est nécessaire pour faciliter l'alignement sur les surfaces inclinées. Relativement nouveau, le système Huck 360® comprend un boulon à filet spécial et un écrou, des  flancs de filetage de blocage et un écrou à déformation plastique qui permettent d'obtenir une résistance à la vibration qui n'était précédemment possible qu'avec un écrou de blocage classique.
 
AFS est respecté dans l'industrie pour son excellence en matière d'innovation technologique ; il jouit de la même réputation dans les domaines plus classiques, notamment grâce aux dispositifs de fixation structurels sertis Huck. Ces dispositifs sont adaptés pour la fixation de plaques ou tubes pouvant atteindre 20 mm d'épaisseur et lorsqu'un seul côté de la pièce à travailler est accessible. Toutefois, même dans ce domaine, de nouvelles applications sont en train de voir le jour. C'est le cas dans le domaine de l'énergie solaire où la construction de structures tubulaires nécessite de multiples fixations destinées à  protéger les panneaux contre les assauts du vent. Les dispositifs de fixation sertis sont également utilisés sur les automobiles, les remorques et dans une large gamme d'applications industrielles.
« Non seulement nous enrichissons le marché de nouveaux produits, mais aussi nous mettons au point de nouveaux produits adaptés aux besoins spécifiques du client », a expliqué Jim Arnold.
 
L'autre spécificité du mode opératoire d'AFS à l'international est son engagement à régionaliser ses activités. « La régionalisation fait partie de  notre stratégie » a expliqué Jim avant d'ajouter que – « la fabrication locale est essentielle à la rapidité de la livraison et à la qualité du service. » La récente annonce du projet d'investissement de 1,6 m de Livres dans les machines et le personnel à Telford traduit l'engagement à développer ce site. Ce projet qui dont l'achèvement est fixé à la fin du premier trimestre de l'année 2016 consiste à ajouter une machine à inspection optique et deux machines de frappe á froid pour les bagues de petits diamètres et tige de diamètre moyen. Grâce à des investissements et à une demande accrue, quatre nouveaux emplois vont être créés à Telford. L’ouverture vers les énergies renouvelables, tout particulièrement l’éolien et l’énergie solaire, parallèlement de nos dévelopement dans le secteur automobile et les assemblages multi matériaux sont autant de raisons de croire en notre futur.

En plus de la scission annoncée, Jim Arnold promet l'annonce prochaine d'un nouveau produit « choc » grâce auquel AFS restera leader en matière de technologie de fixation.